À quoi sert réellement Google Tag Manager ?

Google a développé plusieurs outils gratuits qui s’adressent à des cibles diverses. L’un de ces outils, c’est Google Tag Manager qui est principalement utilisé par les webmestres. Il permet de gérer les balises sur les sites web de manière simple et sécurisé ; il offre également plusieurs avantages.

Fonction de Google Tag Manager

Cet outil gratuit de Google simplifie la vie de tous ces utilisateurs ; cliquez sur ce lien ici maintenant pour obtenir de plus amples informations sur le sujet. Grâce à Google Tag Manager (GTM), les webmestres peuvent facilement mettre à jour les balises (fragments de code et codes de suivi). Aussi, en se servant de lui, on peut également effectuer la récolte des données liées à la performance d’un site Web ou d’une campagne publicitaire. L’outil permet de bien gérer un site web et cela sans l’intervention d’un spécialiste (développeur web).

Les avantages de l’utilisation de Google Tag Manager

Les utilisateurs bénéficient de plusieurs avantages quand ils se servent de l’outil GTM. Grâce à lui, ils peuvent procéder de manière autonome et facile à l’ajout des balises sur les sites web et nul besoin d’être un professionnel pour cela. Aussi, plusieurs utilisateurs peuvent avoir accès au compte ; les niveaux d’autorisations sont toutefois différents. Il offre à ceux qui se servent de lui un gain de temps et d’argent. En effet, ils peuvent personnellement résoudre leurs problèmes et par ricochet, ils n’auront plus besoin de payer un développeur. Le Google Tag Manager est gratuit, fiable et sécurisé.

Les éléments importants de Google Tag Manager

Dans l’interface du GTM, on retrouve fréquemment trois termes. Il s’agit des balises, des déclencheurs et des variables. Les balises font référence aux fragments de codes et aux suivis de codes. Ce sont eux qui indiquent à Google Tag Manager la tâche qu’il va accomplir. Les déclencheurs quant à eux permettent de connaitre les conditions dans lesquelles le déclenchement d’une balise doit s’effectuer. On finit avec les variables qui sont des valeurs : elles servent de filtres pour les balises et les déclencheurs.