Comment reconnaître un bon vin ?

Choisir un bon vin pour préparer un dîner, une réception ou l’offrir comme présent peut s’avérer très traçant. Si vous êtes novice en dégustation de vin, alors cet article est fait pour vous. Lisez-le et vous saurez comment reconnaître un bon vin.

Le visuel

Vous pouvez également connaître beaucoup plus sur les vins en lisant un article sur les vins AOC Macon.
C’est le premier élément permettant de reconnaître un bon vin. Il s’agit de la couleur du vin. En effet, un vin ayant une robe intense et brillante est, dans la plupart des cas, un vin de qualité. La couleur est également un redoutable indicateur du millésime. Ainsi, pour un vin rouge le millésime sera plus ancien si la couleur du vin tend vers le rouge orangé brique. Si la couleur est claire et tend vers une couleur violine on a affaire à un vin de millésime jeune. En ce qui s’agit du vin blanc, la couleur jaune or révèle que son millésime est plus vieux.

L’arôme du vin

Grâce à l’odeur que dégage un vin, vous pouvez déjà émettre un bon jugement sur sa qualité. En effet, si un bon vin est assez ouvert, il doit dégager des arômes de différentes variétés s'entremêlent après un bon coup d’inspiration.

L’équilibre du vin

Il s’agit de l’équilibre entre l’acidité et le sucre contenant le vin. Pour qu'un vin soit qualifié de bon, il faut qu'il ait une parfaite harmonie (équilibre) entre ces deux éléments. Le vin ne doit pas avoir un goût trop acide ou un goût trop sucré.

La longueur en bouche

Cette longueur du vin se compte en "<>" qui équivaut à une seconde. En effet, c'est le temps que demeurent les arômes du vin dans la bouche quand vous avalez ou vous recherchez un vin. Un bon vin doit au moins faire 3 à 9 caudalies et même dans certains cas…