Dents de sagesse : qu'est-ce qu'il faut craindre ?

Situées à l’arrière de la mandibule, les dents de sagesse apparaissent généralement entre 16 et 25 ans. D’un individu à une autre, le nombre de ces dents varie de zéro allant à 4 au maximum. Par ailleurs, certains individus conservent ces dents, mais il est aussi possible qu’une extraction soit nécessaire pour plusieurs raisons que vous découvrirez à travers cet article.

Le manque de place dans la mâchoire

Le premier risque qui peut être dû aux dents de sagesse est le manque de place. Ce problème est fréquent d’autant plus que la mâchoire n’est pas assez grande pour pouvoir accueillir les nouvelles dents. Ceci conduit donc les autres dents à être poussées vers l’avant, afin de libérer la place nécessaire.

Ce désagrément est plus problématique lorsque l’individu porte un appareil dentaire en vue de réaligner la dentition. En effet, ce traitement à tendance à augmenter la malléabilité de la mâchoire, facilitant ainsi le mouvement des dents.

Une pression au fond de la bouche

Deuxièmement, les dents de sagesse étant fixées tout au fond de la bouche, elles exercent parfois une pression trop importante sur la mâchoire. Ainsi, des problèmes musculo-squelettiques peuvent survenir chez le patient. Il s’agit entre autres, de la difficulté de la mâchoire à s’ouvrir entièrement et parfois se bloque, des maux de têtes dus à une pression à l’arrière du crâne ainsi que des douleurs dans les oreilles, voire des vertiges et des acouphènes.

Il est important de ne pas prendre ces effets secondaires à la légère. Il vaut mieux aller vers une clinique pour un diagnostic médical approfondi afin d’éviter d’autres dommages.

Les dents de sagesse mal alignées

Enfin, il existe parfois chez certaines personnes, suffisamment de place dans la bouche, mais que les dents de sagesse poussent de travers. Cette mauvaise éruption, peut faire subir à la personne les mêmes soucis précédemment cités.

En définitive, pour éviter les désagréments dus aux dents de sagesse, il faut pratiquer des soins dentaires dans une clinique équipée. Le dentiste va alors extraire la ou les dent(s) de sagesse gênante(s).