La demande d’un acompte du salaire : comment ça se passe ?

Il arrive parfois qu’on est des urgences et qu’on veuille détenir beaucoup d'argent, qu’on en possède déjà sur compte. Quand le salarié est face à ce problème et ne sait plus à qui s’en remettre, il peut demander un acompte sur salaire en intérim. C’est une solution qui permet au salarié de se sortir d’un plus grand besoin d’argent à partir des salaires à venir. Si vous voulez en savoir plus, lisez la suite de cet article pour mieux vous informer à propos. 

Quelles sont les conditions pour pouvoir bénéficier d’un acompte sur salaire ? 

Il est possible pour un salarié de se faire payer en compte ses salaires par avance. Cela n’est pas bien difficile à faire quand on est déjà prêt dans ses relevés d’heures dernières. Cette somme sera versée dans votre compte par votre employeur si vous êtes un agent intérimaire assez régulier. Dès que le compte est fait et qu’il sait de combien vous avez besoin, vous pouvez à partir de ce moment attendre au maximum 2 jours pour recevoir une réponse favorable. 

Le salaire horaire, équivalent des salaires en CDD ou en CDI, garantit plutôt des avantages autres que ceux qui sont ordinaires à tous les salariés. Celui qui bénéficie d’un salaire horaire est en mesure de toucher aussi des primes supplémentaires. Par exemple, si vous êtes un salarié en intérim, vous pouvez découvrir ici ce qui vous concerne. Vous pouvez aussi profiter des primes de nuit et de pénibilité. Vous pouvez également bénéficier en plus de tout cela d’un acompte ou d’une avance sur salaire. 

La valeur réelle d’un acompte sur salaire 

Un salaire intérim n’est pas égal au salaire normal dont le salarié bénéficie avant sa demande d’acompte.  Lorsque vous faites la requête d’acompte, le salaire intérim est égal à la moitié de ce que vous receviez chaque mois en votre qualité d’intérimaire. Il est aussi à noter que le salarié intérim doit nécessairement passer la moitié du mois à travailler avant de pouvoir réclamer un acompte sur salaire. Dès que ce délai est passé, vous pouvez faire votre demande par mail ou par appel téléphonique à votre employeur.