Que savoir sur l'agoraphobie ?

Les phobies sont des pathologies assez typiques. Elles sont diverses et concernent des situations ou des objectifs différents. Parmi cette catégorie de pathologie associée à la peur, il y a l'agoraphobie, qui touche des milliers de personnes dans le monde. Il est important pour vous de connaître cette pathologie afin de détecter les personnes qui en souffrent et de les aider à la surmonter.

Agoraphobie : qu'est-ce que c'est ?

Avant toute chose, il est important de savoir que l'agoraphobie est une véritable pathologie et consiste essentiellement en un trouble anxieux. Plus précisément, il s'agit d'une peur infondée et incontrôlable des foules, des espaces publics et des lieux ouverts. Comme vous pouvez apprendre ceci ici maintenant, l'agoraphobie se manifeste chez les personnes qui en souffrent par des troubles physiques et psychologiques. Elle peut être due à des causes héréditaires ou à des expériences inoubliables dans ces lieux typiques.

Comment se manifeste l'agoraphobie ?

L'agoraphobie se manifeste par différents symptômes. Dans cet ensemble de signes de la maladie figure le syndrome de peur. Dans une situation d'agoraphobie, l'agoraphobe présente une tachycardie due à son attaque de panique. En plus de cette augmentation du rythme cardiaque, la personne peut également ressentir une sensation de malaise au niveau de l'abdomen. Il s'agit d'une contraction de l'estomac, qui donne l'impression que le ventre est serré. La crise est souvent déclenchée lorsqu'on se trouve face à une foule, ou dans un espace public. Vous pouvez également ressentir une sécheresse de la bouche et une gorge serrée avec un essoufflement.

L'agoraphobie est-elle traitable ?

Comme toutes les affections liées à la peur, l'agoraphobie peut être traitée. Selon les cas, plusieurs approches thérapeutiques peuvent être combinées. La plupart du temps, l'approche thérapeutique la plus utilisée est la psychothérapie. Une thérapie comportementale et cognitive peut s'y ajouter. Cependant, il est également possible d'utiliser des médicaments pour venir à bout du problème.