Qu'est ce que le jeûne sec et quels sont les types ?

Le jeûne sec à plusieurs origines et est pratiqué à plusieurs fins. Le jeûne sec est fait il y a longtemps et est toujours d'actualité partout dans le monde que ce soit dans un cadre religieux ou thérapeutique. Il existe deux types de jeûne sec. Découvrez dans cet article ce qu'est un jeûne sec et les types qui existent.

Notion de jeûne sec

Le jeûne sec est le fait de s'abstenir de manger et de boire quoique ce soit pendant un temps donné. Il est pratiqué par les chrétiens et les musulmans sur une journée pratiquement. Chez les chrétiens, le jeûne sec est pratiqué à l'approche de la célébration de la fête de la Pâques. Tous les chrétiens pratiquants jeûnent pendant plusieurs jours. Le jeûne sec à des fins thérapeutiques n'est pas reconnu dans plusieurs pays mais est particulièrement présent et pratiqué en Russie. En raison de la puissance du jeûne sec, il n'est pratiqué que sur quelques jours seulement à des fins thérapeutiques.

Deux types de jeûne sec

Il existe deux manières de pratiquer le jeûne sec. La manière douce et la manière dure. Le jeûne sec doux est le type conseillé pour ceux qui pratiquent le jeûne sec pour la première fois ou en son au début. Avec ce type de jeûne, vous pouvez utiliser de l'eau autant de fois que vous le désirez. Vous pouvez vous rincer la bouche, le visage ou prendre des douches pour vous rafraîchir plusieurs fois. La seconde méthode est la manière dure. Ce type est conseillé pour les personnes qui étaient habituées à pratiquer des jeunes secs. Leur corps ainsi que leur organisme sont habitués à ce rythme et aux effets secondaires du jeûne sec. Ici, le contact avec l'eau est formellement interdit. Le pratiquant ne peut ni se doucher, ni faire la vaisselle, la cuisine ni la lessive. Pour se brosser les dents, l'eau n'est pas autorisée, juste un brossage sec.